petits-patrons.fr
  • Home
  • Votre entreprise
  • Entreprise en difficulté

La trésorerie, le nerf de la guerre de l' Entreprise en difficulté....ou pas d'ailleurs

Préalable

Vous êtes  satisfait de votre Banquier, de votre Comptable préféré, de l' Administration et ses huissiers ?

Si oui, vous n' êtes pas concerné par ce qui suit

Diagnostic

Quels sont les signes que la trésorerie va mal ? Comment l’améliorer ? Vers qui se tourner ?

Vos problèmes de trésorerie ne sont pas la cause de vos ennuis, ils sont la conséquence d'une ou

plusieurs causes indiquées ci-dessous

       - d'un manque, dès le départ de Fonds Propres  et/ou d'accompagnement bancaire

       - de ces mêmes Fonds Propres devenus négatifs suite à pertes d'exploitation répétitives ou pas

       - d'un accompagnement bancaire mal ou pa négocié quand tout allait pour le mieux, BFR mal évalué, insuffisant,    Financement insuffisant

       - d'une progression trop rapide du CA, en particulier si les marges sont faibles, sans accompagnement bancaire      adapté à cette progression

       - dans bon nombre de cas, baisse d'activité donc de CA et marges, sans anticipation et baisse en rapport des           frais fixes de l'Entreprise

       - Impayés clients et prévention des risques clients non prévue

       - Prix de revient non maitrisés, du CA mais trop peu de marges

       - Financement d'immobilisations par la trésorerie de l'Entreprise en lieu et place d'un financement bancaire

  • Aggravation de la situation, signaux d'alarmes forts

      - Votre banquier surveille vos soldes de compte et l'évolution du découvert autorisé s'il y a 

      - Votre découvert stagne à son maximum autorisé ou tend à augmenter sur 3 mois consécutifs ou+, votre compte ne repasse pas en positif dans le mois

      - Vous avez des difficultés à payer les charges sociales, la TVA, vos Fournisseurs, voire vos salariés

      - Votre Banquier dénonce le découvert autorisé, il vous accorde 60 jours pour trouver une solution alternative

      - Votre Banquier vous oriente vers la fausse bonne solution de l'affacturage

      - Vous recevez des courriers d'huissiers ou leurs visites

      - Vous passez votre temps à gérer tant bien que mal vos difficultés, vous produisez moins, ce qui engendre d'autres difficultés

En tant que patron, il faut savoir demander de l'aide rapidement. Ne laissez pas la situation s’empirer, n'attendez pas  qu'elle s’améliore toute seule.

Les conséquences peuvent être désastreuses sur vous le Patron, sur vos employés et sur votre entourage personnel.

Nous prenons en charge vos difficultés, vous vous concentrez sur votre métier.

Les Solutions, à chaque cas sa particularité ! Avec ou sans emprunt, il y a toujours des solutions.

Un regard d’expert est nécessaire pour trouver la solution adaptée.L’intervention d’une personne extérieure qui connaît les difficultés des Petits-patrons est nécessaire. Quand on est pris au quotidien dans son activité, il est souvent difficile d’avoir une vue globale et objective de la situation.

Une analyse précise de votre entreprise est indispensable parce que chacune possède ses propres marges de manœuvres.

Nous vous proposons

  •         un regard d’expert pour trouver ensemble ce qui vous convient
  •         une aide à la mise en place de solutions (négociation bancaire, accompagnement, recherche de capitaux, médiation avec les créanciers…)
  •         une assistance et un accompagnement dans vos démarches

Vos problèmes de trésorerie ne sont pas une fatalité.

Nous allons trouver ensemble la bonne solution à vos difficultés, et une alternative au cas ou

Des Patrons aident les Petits-patrons en difficulté, contactez-nous au 0952 21 67 76  ou contact@petits-patrons.fr